Comité de quartier des Aubes-Montpellier-2016

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Consultation pour la préparation du PLUI (31/01/19)

_______

Prise en compte des activités agricoles et de l’écologie

Sur les berges du Lez longeant les Aubes et La Pompignane

_______

Préambule :

Ce court rapport traite de la prise en compte dans le PLUI des activités agricoles, de l’écologie, des patrimoines floristiques, faunistiques et culturel de la portion du LEZ comprise entre le Seuil du Moulin de Sauret et la passerelle du Moulin de l’Evêque (dit Pont Chauliac ).

Il est le résultat d’un travail de concertation entre InPACT, Marchés Paysans, et les deux comités de Quartier Aubes et Pompignane.

 

Contenu :

Trois recommandations ressortent de cette concertation.

  • Le maintien d’une activité agricole sur un terrain agricole situé aux Aubes

  • Le classement en « zone verte » de trois emplacements permettant aux habitants d’avoir une vue sur le Lez et sur son patrimoine : 3 Belvédères.

  • Le classement en « Paysage remarquable intra-urbain» des bords du Lez sur cette portion « Aubes-Pompignane ».

 

  1. Activités agricoles aux Aubes et à la Pompignane.

Jusqu’à une date récente, une parcelle des bords du Lez, côté Aubes, était consacrée à de la production maraichère. Il s’agit de la parcelle « Dite Crassus » en amont du Parc Rimbault. A côté de cette parcelle a été récemment créé un « Jardin Partagé » appuyé par les services de la mairie.

Par ailleurs, les quartiers Aubes et Pompignane abritent 4 « jardins familiaux », trois sur la Pompignane et un (d’environ 25 parcelles) aux Aubes.

Il est souhaitable que le futur PLUI conserve la spécificité agricole à la « parcelle Crassus » afin d’y installer dès que possible une activité maraichère qui aurait un double objectif : celui d’assurer une production bio pour les habitants des quartiers avoisinants et pour assurer un rôle éducatif, notamment auprès des adhérents du jardin partagé et de ceux des 4 jardins familiaux.

 

  1. Réserve d’emplacements pour la création de trois petits espaces verts de type « Belvédère »

La Mairie de Montpellier a reconnu depuis une longue date l’intéressante et attrayante particularité de la ripisylve des bords du Lez conservée dans une zone pourtant fortement urbanisée. Il avait été prévu la création d’un chemin permettant aux habitants d’y avoir accès. Toutefois les risques d’inondation et d’érosion  des rives lors des turbulentes crues du fleuve rendent risqué et peu durable un tel aménagement. (voir ci-jointe la carte des zones à risques identifiées par les deux Comités de quartier).

Afin de ne pas abandonner l’idée de l’accès au plus grand nombre de cette intéressante écologie urbaine, il est souhaitable de réserver de petits « espaces verts » offrant à tous une vue sur cette ripisylve, (dont l’élégant Populus alba qui a donné son nom au quartier des Aubes)  et sur les espèces animales qui la fréquente (le Verdier d’Europe, la Huppe fasciée, le faucon crécerelle, le Rouge-queue à front blanc et les multiples canards, hérons, cormorans, colonies de perruches et parfois deux cygnes noirs …).

Dans ce but, nous suggérons que le PLUI puisse préserver trois emplacements : un premier sur le côté Pompignane situé juste en bas du seuil du Moulin de Sauret ; un second dans le Parc Rimbault ; et un troisième en aval de l’embouchure du Verdanson soit côté Aubes, soit côté Pompignane.

Par ailleurs ces trois sites pourraient être aménagés avec des pancartes indiquant les espèces végétales, d’animales présentes, voire des anciennes activités humaines. Ils pourraient également devenir des « sites éducatifs » où animateurs et écologues présenteraient de petites conférences éducatives, en complément de celle de la production maraichère intra-urbaine.

 

  1. Classement des berges en « espace paysagé et patrimonial remarquable »

La Direction Paysagère et biodiversité de la Mairie de Montpellier avait commandité en septembre 2016 une « étude paysagère et patrimoniale » sur la portion parc Méric <-> Hotel de Région en vue d’un éventuel classement de cette portion exceptionnelle d’un espace intra-urbain relativement préservé.  Les conclusions de cette étude ont été présentées en septembre 2018 en présence du Maire. Les deux Comités de Quartier Aubes et Pompignane y étaient invités.

Cette étude est d’une grande richesse. Elle indique les particularités végétales et animales présentes mais elle laisse également une large place à l’évocation des activités agricoles, industrielles (les fameux moulins, le port …) et ludiques (le canotage et les baignades).  

Il semble souhaitable que le PLUI s’inspire de « cet esprit des lieux » lors de son élaboration.

Nous recommandons donc une forme de classement protecteur de cette portion du Lez. Si un classement selon les normes communes ne pouvait être obtenue, un classement spécifique de la Métropole montrerait le dynamisme déjà entamé et reconnu d’une ville et d’une métropole qui intègre la dimension écologique dans sa planification territoriale.

 

Conclusion

Les signataires de cette note insistent sur l’état d’esprit qui a permis de construire ces trois recommandations : celui d’une ville et celle d’une métropole qui conçoit son développement urbain de manière équilibrée et durable, écologiquement responsable et qui incite l’ensemble de ses habitants à s’enrichir de leur patrimoine naturel et historique, y compris dans des espaces urbains denses.

20 juin 2017 - Déjeuner avec Mme Géraldine Vacquier, directrice du SYBLE

 

Antécédents et thèmes abordés :

 

Les comités de quartier des Aubes  (CQA) et  de la Pompignane ont noué, depuis plusieurs années, des contacts réguliers avec le SYBLE et la DEA de la métropole, qui gèrent  la ripisylve des berges du Lez et ses eaux.

 

Ces relations ont abouti à :

  • une belle collaboration avec les services DEA de la métropole (M. Reyne et Mme Marti) notamment pour organiser une gestion des élagages des berges de manière concertée avec les riverains de deux quartiers .

  • L’organisation en décembre 2016 d’une réunion d’information publique sur les activités du SYBLE et des services de la Métropole en présence  d’élus.

 

Plusieurs courriers (décembre 2015, mai 2016 et autre) ont été adressés à la Préfecture, à la Mairie,  et à la Métropole de Montpellier : le CQA y proposait de renforcer son implication dans les instances qui gèrent l’exécution du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) et des PAPI (Programme d’Actions et de Préventions  des Inondations).

 

La préfecture a suggéré au CQA de rejoindre une des commissions de la CLE (Commission Locale de l’Eau), veillant à l’application opérationnelle du SAGE. Pour ce faire, les élus de la Métropole ont invité le CQA à contacter le SYBLE.

 

L'objectif de la réunion de ce jour avec Mme Géraldine VACQUIER était de fixer les axes de la nouvelle collaboration entre le CQA, le SYBLE et la CLE.

 

 

Relevé de décisions :

 

  1. Le CQA sera inscrit dans la commission « Fonctionnement, habitats et usages des milieux aquatiques » de la CLE dont l’activité devrait débuter vers la fin de l’année. Pour préparer cette insertion et le démarrage des travaux de cette commission, CQA contactera la personne chargée de cette commission au SYBLE. (Simon)

  2. Le CQA sera invité à la réunion de la CLE durant laquelle le rapport sur la gestion des seuils du Lez sera présenté

  3. Mme Anne Bourniac (SYBLE) sera le référent sur le thème des risques d’inondation. Elle contactera le CQA pour discuter de son implication, notamment de l’offre aux riverains d’un « diagnostic gratuit de vulnérabilité aux inondations »

  4.  Le CQA sera associé à l’étude hydro-morphologique programmée en vue d’inventorier les mesures permettant de limiter l’érosion et les inondations dans le Bassin du Lez. (rencontre avec Anne et Geoffrey à prévoir)

  5. Le SYBLE va étudier les possibles rapports que pourrait avoir CQA avec les actions de la zone Natura 2000 situé juste en amont de la zone Aubes-Pompignane. Ceci pourrait aboutir à une activité d’information-formation des riverains sur les bonnes pratiques de la gestion écologique du Lez et de la qualité de ses eaux (Exemple de limitation des pesticides-herbicides dans la conduite des parcelles bordant le Lez, (tel que le maraichage ou autre). (Contact avec Vincent).  

  6. Le CQA a indiqué qu’il est prêt à envisager la constitution et l’animation d’un groupe de riverains et d’associations locales intéressées par un travail concerté avec les riverains. Zone à définir selon le souhait du SYBLE : projet qui pourrait se faire sur une partie ou sur l’ensemble du cours du Lez ; sur d’autres rivières situées dans son bassin versant.

 

Le CQA a rappelé que sa mission était de rapprocher les usagers riverains des services et décideurs intervenant sur le Lez. L’esprit de notre implication est de SECONDER les services lors :

 

  • de leurs réflexions en amont dans la phase de diagnostic et de construction des propositions d’actions.

 

  • de l’exécution de leurs programmes d’activités de terrain,  (concertations avec les riverains).

 

 

Le maitre mot est favoriser la concertation CONSTRUCTIVE avec les riverains et non pas de multiplier les exigences surchargeant les services.

Déjeuner avec Mme Géraldine Vacquier, directrice du SYBLE

 

 

Nettoyage des berges du Lez -Suite

Merci à tous les propriétaires riverains du Lez qui ont répondu aux Services de l'eau et et de l'assainissement de la métropole chargés de l'entretien des berges du Lez. C'est le cas de 50% des riverains des Aubes et de la Pompignane, ce qui conforte le Comité de quartier de l'intérêt d'une démarche concertée avec ces services.

Pour ceux qui n'ont pas encore répondu à la métropole, sachez qu'il n'est pas trop tard et n'hésitez pas à le faire. Nous bénéficierons ainsi tous des berges du Lez débarrassées des bois morts et des arbres qui gênent l'écoulement de l'eau.

Avril  2017

Nettoyage des berges du Lez

Les propriétaires riverains du Lez ont tous reçu une lettre du Comité de quartier les informant d'un courrier et d'une rencontre prochaine avec les Services de l'eau et et de l'assainissement de la métropole chargés de l'entretien des berges du Lez. Une démarche concertée innovante qui se concrétisera au printemps par des opérations d'élagage et de nettoyage des  berges pour enlever les bois morts et les arbres qui gênent l'écoulement de l'eau.

Février 2017

La CLE du SAGE

Le Comité de quartier pourra désormais participer, en tant qu'auditeur, aux travaux de la CLE - Commission Locale de l'eau- du SAGE - Schéma d'Aménagement et de Gestion de l'EAU du Lez-Mosson Etangs palavasiens. La CLE regroupe des représentants des collectivités territoriales,  de l'Etat, des associations et des usagers. Un premier pas pour faire entendre la voix des habitants des Aubes dans cette instance.

Janvier 2017

Le Lez dans tous ses états

Plus de 150 personnes, habitants des Aubes et de la Pompignane, ont participé à la réunion publique sur la gestion des risques d'inondation du Lez, demandée par le Comité de quartier et organisée par les services et les élus de la métropole  et le SYBLE (Syndicat du bassin du Lez) lundi 14 novembre.

L'occasion pour le CDQ de faire reconnaître la spécificité du Lez dans notre quartier : il y est resté vert et accueille une riche biodiversité à préserver mais il est aussi encadré par des habitations dont il faut protéger les habitations.

Deux risques sont à surveiller : les inondations et les érosions qui touchent 3 zones en amont et en aval du pont du Garigliano.

Il a été convenu que l'entretien des berges du Lez, nécessaire à son bon écoulement, sera programmé en février en concertation  entre les services de la métropole et les habitants des deux quartiers.

Voir le document ci-dessous qui détaille les points sensibles et les demandes faites à la métropole.

Novembre 2016

Le Lez

La belle et capricieuse rivière qui traverse notre quartier a suscité plusieurs demandes auprès de la mairie que vous trouverez réunies ici.

Les Aubes 

Découvrez le quartier des Aubes à Montpellier

Bienvenue sur le site du Comité de quartier des Aubes

Sympathisants du Comité, habitants des Aubes, ce site est le vôtre. N'hésitez pas à partager vos informations ou nous faire part de vos remarques.

Photos du mois
En attendant les vôtres...

AVA Animation et Vie des Aubes